La boite à souvenirs de Mlle R.


Kids / jeudi, janvier 29th, 2015

Cette jolie boite en noyer a été chiné aux puces d’Albi pour la modique somme de 10 euros. Bon j’avoue, je n’ai rien négocié du tout, j’ai trouvé le prix raisonnable sur le coup et puis même si je ne l’ai pas montré, je la voulais trop moi cette boite ! Les puces allaient fermer, je pense que le vendeur m’a fait un bon prix histoire de faire une dernière vente. Je sais que dit comme ça, 10 euros ça ne fait pas bon marché, mais comparez, une simple boite de rangement un peu jolie en carton ou en plastique chez Ikea coute vite 10 euros, voir plus.

J’aime connaitre l’histoire des objets dont je fais l’acquisition, quand c’est possible… Pour cette boite, je sais seulement qu’elle se trouvait dans le grenier d’une vieille mamie aveyronnaise.

Un petit coup de nettoyage et cirage mate incolore plus tard (merci papa), voilà le résultat.

Boite à souvenirs bébé

Dans la boite à souvenir de Mlle R on trouve :

– Son bracelet de maternité sur lequel Mlle R. porte mon nom de famille. Et oui car si vous ne faites pas de pré-déclaration avant la naissance, et que vous n’êtes pas mariée avec le futur papa, l’enfant portera le nom de famille de sa maman jusqu’à ce que vous alliez le déclarer. J’étais au courant, donc je n’ai rien dit à Mr P, hihi :)

– Toutes les jolies cartes et petits mots reçus à l’occasion de sa naissance. Jamais je n’aurais pensé en recevoir autant ! C’est l’effet « 1er enfant » m’a-t-on dit.

– Son faire part de naissance bien sûr.

– Sa première sucette de la marque NUK avec un petit mot. Quand j’était petite, j’avais également des sucettes NUK. Quand fut arrivé l’âge pour moi de la laisser tomber, mon père a tenté plusieurs fois de m’accompagner dans cette démarche à sa façon… Tout en tenant ma sucette Nuk au dessus des WC, il me chantait sur l’air de « Qu’est-ce qui pourrait sauver l’amour » de Balavoine sa version remixée qui donnait « Qu’est-ce qui pourrait sauver la Nuk! ». Aujourd’hui encore, cette chanson reste la notre et coïncidence ou pas, le jour de mon départ à la maternité, alors que les contractions s’intensifiaient, c’est cette chanson qui est passée à la radio. J’y ai vu un signe de bon augure :)

– Ses 3 premiers pyjamas. Je suis très conservatrice, je tiens ça de ma mère (je me rends compte que je tiens beaucoup de ma mère). Mlle R. a pu porter des pyjamas et autres vêtements qui m’appartenaient et que ma mère avait parfaitement conservé. J’adore l’idée.

– Dans le même esprit, la chemise de nuit que je portais à la maternité et que l’on retrouve sur toutes les photos. Je me dis que peut-être que Mlle R. sera heureuse de pouvoir la porter le jour où elle deviendra maman elle aussi… Oui je sais c’est un peu bizarre, mais je suis comme ça. Dans le même esprit, je conserve ma bola de grossesse offerte par son papa.

– Le brouillon du discours de sa marraine à la mairie le jour de son baptême qui a fait pleurer la quasi totalité de l’assistance.

Et tout plein d’autres petites choses… Cette boite est déjà presque pleine et Mlle R. n’a pas encore un an ! Il va falloir que je me limite :) ou que je me mette en quête d’un vieux coffre, en bois bien sûr !

En tout cas, s’il y a bien une chose qui ne viendra pas prendre de la place dans sa boite à souvenir, c’est ses dents de lait. Beurk… Je trouve ça dégeu, je ne sais pas pourquoi.

Et vous, comment conservez-vous les souvenirs de vos bouts de chou?

Rendez-vous sur Hellocoton !

Une réponse à « La boite à souvenirs de Mlle R. »

  1. Magnifique boite!moi aussi je suis très conservatrice, j’ai fait une boite de naissance pour mon petit garçon (à peu près les mêmes choses dedans, j’ai aussi gardé un petit biberon de la maternité)
    Je viens juste de découvrir ce blog, j’ai hâte de lire la suite :-)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *