« Il ne prend pas de nouveau patient » [Coup de gueule à chaud]

Dans un court laps de temps, j’ai du prendre rendez-vous chez un médecin généraliste, un dermato et un ophtalmo pour ma fille de 3 ans.

A chaque fois la même réponse : le docteur Dufric ne prend pas de nouveau patient.

Pour le médecin généraliste, je cherchais à prendre un rdv rapidement car la toux de Mlle R commençait à s’aggraver et que cela sifflait le soir… Ne trouvant aucun médecin consultant sans rendez-vous dans les 3 jours, j’ai téléphoné à tous les médecins des environs.

Pas de place.

Quand enfin une secrétaire m’a dit « J’ai une place qui vient de se libérer pour demain 16h si vous voulez? », je n’ai pas eu le temps de répondre, soulagée comme j’étais, qu’elle a ajouté « Mais vous êtes déjà venue? ». Moi honnête et bête « Euh non… » – « Ah bon ben alors cela ne va pas être possible, le docteur Dufric ne prend plus de nouveau patient »- « Pardon?! Mais vous venez de me dire que vous aviez une place de libre! » – « Oui mais le docteur ne prend pas de nouveau client. »

CLIENT ! Le mot était lâché. Quelle honte!

Sur le coup j’étais tellement démunie avec Mlle R qui ne cessait de tousser et en colère, que j’avais envie de me rendre à la Mairie de mon village pour pousser une gueulante monumentale (sans vraiment savoir si le lieu était pertinent ou en mesure de traiter ma demande). Je voulais seulement leur faire part mon insatisfaction face aux services offerts par la commune, moi la concitoyenne qui paye si lourdement ses impôts locaux ! Bon ok, ça n’aurait pas été des plus intelligents de ma part, mais ça m’aurait soulagé ;)

A l’heure actuelle, je n’ai pas trouvé une réponse fiable à ma question : Est-ce LÉGAL pour un médecin généraliste de refuser de recevoir un patient dans le besoin? Est-ce légal de refuser une petite fille malade, alors qu’on a de la place libre dans son planning, sous prétexte qu’elle ou ses parents ne sont encore jamais venus consulter ? Je suis désolée Mlle R que ton papa et moi te pénalisions sous prétexte qu’on ne se rend que très rarement chez le médecin et qu’on participe si peu au trou de la sécu (Oui je sais ce que certains me diront…. qu’on a de la chance d’être en bonne santé déjà. C’est vrai, vous avez raison, mais je suis énervée là!)

Enfin bon, je reprends le cours de l’histoire : Quand j’ai enfin trouvé un médecin généraliste sans rdv 3 jours plus tard, les gens dans la salle d’attente, entendant les bronches de Mlle R siffler et après leurs avoir expliqué mes mésaventures, m’ont  dit « Vous auriez du aller aux urgences! Elle siffle beaucoup là. ».

Mais moi, toujours bête et disciplinée que je suis, aller aux urgences ne m’avait même pas effleuré l’esprit. Oui Mlle R toussait et sifflait fortement, surtout la nuit, et depuis une bonne semaine maintenant, mais elle n’avait pas de fièvre, mangeait bien et surtout n’était pas amorphe. Les urgences, c’est justement pour les VRAIES urgences non? Moi je m’étais toujours refusée d’y aller pour ne pas les encombrer, mais aujourd’hui, après m’être faite refouler par tous les médecins du coin, je comprends mieux pourquoi beaucoup de parents inquiets finissent aux urgences. Alors je ne dis pas que je cautionne, mais je me dis que, peut-être, une partie d’entre eux y a fini par dépit, faute d’avoir réussi à prendre un rdv chez un médecin généraliste.

Depuis on ne m’y reprend plus !

Pour prendre rdv à la dermato, Mlle R ayant des plaques d’eczéma sur le corps depuis quelques mois semaines (du psoriasis je pensais… je ne me suis donc pas alarmée plus que ça), et bien j’ai tout simplement MENTI. La secrétaire « Vous êtes déjà venue ou on vous l’a recommandé peut-être? » – « Oui c’est mon médecin traitant, Monsieur SonVraiNom, qui me l’a recommandé » – « Ah c’est bon alors ». Bien sûr c’est complétement faux et pourtant j’ai bien donné le nom d’un médecin traitant du coin, mais de toutes façons elle n’a même pas vérifié et j’ai eu mon rdv.

Ce matin rebelote, j’appelle une ophtalmo qu’une collègue de travail m’a conseillée pour prendre rdv pour Mlle R. La secrétaire « Elle est déjà venue? » – « Elle non, mais moi oui »- « Votre nom svp madame? » – « Mlle G (mon vrai nom), « On peut la prendre donc. Rdv à 09h45 le 12 Juin ». Bien entendu je n’ai jamais foutu les pieds dans ce cabinet d’ophtalmo, mais j’ai quand même obtenu un rdv pour ma fille !

Aujourd’hui cette situation « On ne prend pas de nouveau patient/client » me fout tellement en rogne, que je n’ai aucun problème à mentir avec aplomb et ça passe nickel ;)

Afin de respecter son anonymat et pour ne pas que la dermato et l’ophtalmo ne la reconnaissent, nous avons été dans l’obligation de grimer Mlle R ! :p   Toutes ressemblances avec un film célèbre des inconnus est fortuite http://www.dailymotion.com/video/x2mlle_extrait-les-trois-freres_fun

12456789

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Rendez-vous sur Hellocoton !

10 Comments on « Il ne prend pas de nouveau patient » [Coup de gueule à chaud]

  1. Emma June
    30 mars 2017 at 7 h 57 min (4 semaines ago)

    Comme je te comprends! Dur dur! et on se sent en colère et démunie!

    Ca m’est arrivé aussi avec mon loulou quand il était petit (genre 2 ans). Il avait une petite gastro (et je ne m’inquiéte pas tout de suite car je sais gérer ce genre de maladie « flash ») sauf qu’elle a duré plus longtemps que prévu et quand j’ai appelé mon médecin « pas de place allez aux urgences! » j’en ai appelé plusieurs autres aussi qui avait de la place mais je n’étais pas « cliente »!! Alors que je disais bien que c’était pour un enfant malade!
    Au final, un a fini par accepté (pas très sympa sur place néanmoins) et m’a juste dit « ca va, ca va passer » hum…ok 5 jours de gastro donc…
    Bref, je ne trouve pas ça normal qu’on refuse un enfant surtout s’il y a la place!
    Et mon docteur m’a dit que selon le serment d’hippocrate techniquement, si on se pointe au cabinet (même sans rdv) ils sont obligés de nous soigner et de s’assurer qu’on a rien de grave.(au cas où il arrive qqchose et que le patient dise, je suis allé chez le doc X mais il m’a refusé)

    Répondre
  2. Weena
    29 mars 2017 at 21 h 32 min (4 semaines ago)

    Alors pour être femme de médecin généraliste en campagne, même si je comprends ta rogne (et effectivement, même pas patients de son cabinet, mon mari ne refuse jamais une urgence infantile …) mais il faut aussi se rendre compte qu’au delà d’un certain nombre de patients, ils ne peuvent plus s’occuper correctement de leur patientelle
    Et malheureusement, pour les pecialiste, il faut maintenant anticiper les délais … il y a des problèmes de vue dans la famille de mon mari, donc je prends rendez-vous dès la naissance pour leur un an

    Répondre
    • Sarah
      29 mars 2017 at 23 h 14 min (4 semaines ago)

      Attendre des mois avant d’avoir un rdv chez un ophtalmo ne me dérange pas tu sais. De ce côté là je me suis faite une raison.
      Mais à quoi bon anticiper si malgré tout aucun spécialiste n’accepte de prendre ma fille sous pretexte qu’elle ou nous, ses parents, ne sommes jamais venus?

      Répondre
      • Camille
        30 mars 2017 at 13 h 56 min (4 semaines ago)

        En fait je pense qu’il faut prendre le problème à l’envers : on manque cruellement de médecins et les médecins sont surmenés, je parle par connaissance de cause : je suis secrétaire médicale et je fais environ 40-45h par semaine, le médecin ? bah il doit atteindre le double au moins… du coup le problème pour moi vient du nombre de médecins par rapport à la population, et c’est pas évident. Chez nous on essaie de prendre tout le monde quand même mais sincèrement ça commence à devenir intenable…

        Répondre
        • Sarah
          31 mars 2017 at 9 h 32 min (4 semaines ago)

          Je sais que l’on manque cruellement de médecin aujourd’hui, j’en ai conscience croyez-moi et je me doute que pour eux, pour leurs vies de famille, faire un nombre incalculable d’heures doit être difficile. Mais pour moi, sélectionner ses patients n’est pas une solution « justifiable » et encore moins « honorable » pour un médecin. Mieux vaut qu’il planifie et limite ses heures, et remplisse son planning en fonction des appels « 1er arrivé, 1er servi » (j’exclus bien sûr les urgences, qui doivent être traitées en priorité). Comme je l’ai déjà dit, je préfère m’entendre dire « On n’a pas de place avant 2 semaines, plutôt que « vous n’êtes pas cliente du cabinet Mlle, désolée pour votre fille ».

          Répondre
  3. maman est occupée
    29 mars 2017 at 14 h 34 min (4 semaines ago)

    Entre ceux qui ne prennent pas de nouveaux patients et ceux qui te proposent un rendez-vous dans 6 mois voire même 9 parfois, c’est un vrai plaisir de se soigner.

    Répondre
    • Sarah
      29 mars 2017 at 14 h 52 min (4 semaines ago)

      C’est sur… Mais je crois que je préfère encore m’entendre dire « on n’a pas de place avant 9 mois » plutôt que « Place ou non, vous n’êtes pas client du cabinet, on ne vous prendra pas » ;)

      Répondre
  4. Picou
    29 mars 2017 at 14 h 12 min (4 semaines ago)

    Je suis bien d’accord, j’avais d’ailleurs fait un article sur un thème un peu similaire, je suis en ville, et c’est la croix et la bannière pour trouver un pédiatre qui ne soit pas qu’une pompe à fric! (si ça te dit : http://picou-bulle.over-blog.com/2017/01/docteur.html). Depuis je cherche un généraliste, mais j’ai le même souci que toi, et comme tu dis, quand tu as une bonne santé et que tu ne vas pas chez le médecin tous les 4 matins, tu es pénalisé… Je ne veux pas me plaindre de notre système de santé parce qu’on a quand même beaucoup de chance, en France, mais quelle galère!

    Répondre
    • Sarah
      29 mars 2017 at 14 h 36 min (4 semaines ago)

      Oui je suis d’accord avec toi sur le fait de ne pas se plaindre de notre système de santé. J’ai vécu dans d’autres pays et j’ai conscience de la chance que l’on a en France.
      C’est juste ce phénomène de « clientélisme » qui gangrène notre système de santé qui me met en pétard.

      Répondre
  5. Aurélie
    28 mars 2017 at 15 h 56 min (4 semaines ago)

    Elle est chou !

    Nous un peu pareil, on galérait surtout à trouver quelqu’un de bien.
    Après une pédiatre pas top, t’oses pas tenter avec un pédiatre du même cabinet.
    A l’hôpital, pareil c’était délicat pour eux de nous prendre alors qu’il était déjà vu par une pédiatre en cabinet…grrau bout d’un moment y’en a marre, de ça se fait pas etc…

    Comme y’a un seul cabinet de pédiatres sur tout le gers, on se tourne vers les généralistes de chez nous.

    Dans le cabinet où nous allions, un généraliste bien mais plutôt spécialisé personnes âgés, un autre spécialisé homéo l’idée me plaisait on l’a pris pour nous et notre fils mais finalement ça l’a pas fait du tout il était pas top !
    Il nous restait la 3ème dont on avait entendu du bien, qui fait beaucoup les enfants, mon mari l’avait vu une fois sans rdv et l’avait trouvé bien, bref c’est elle que je voulais mais elle ne prend plus de nouveau patient !!

    Heureusement le samedi matin ils tournent tous les 3 à tour de rôle sans RDV, un jour où j’étais enrhumée (en temps normal je n’aurai pas consultée mais là j’ai appelé pour savoir qui consultait ce matin là, c’était elle, j’y suis allée).
    Au passage j’ai demandé si elle pouvait être mon médecin traitant, hop elle m’a dit ok !
    Apres j’ai dit je savais pas si vous preniez de nouveaux patients, elle me dit normalement non mais la vous êtes dans mon bon jour surement vous avez de la chance !!
    j’ai précisé qu’il y aurait avec mon mari et mon fils et hop c’était fait !!

    on galérait tellement que je voulais vite avoir quelqu’un qui me va !!

    Pour la petite soeur qui arrive, je vais tenter les pédiatres de l’hopital pour les premiers mois si je peux, et rapidement ça sera avec notre généraliste. C’est jamais parfait, elle détaille pas et fait au plus vite, mais elle a de gros avantages.
    Pour les conseils plus précis, je verrai avec la puéricultrice de la PMI.

    On a pas du allé voir de spécialistes encore…

    Allez bon courage.

    Répondre

Commenter