Mon nouveau déo [Less Waste #3]

Nouvelle étape de ma vie en mode Less Waste, le déodorant.

Et là, niveau efficacité, impossible de faire des concessions.

Je vous propose donc une recette largement inspirée de celle proposée par Lovely&Cheap, testée et approuvée en conditions réelles, à base de Bicarbonate de soude, le produit miracle à toujours avoir chez soi !

Le bicarbonate de soude a en effet de nombreuses vertus (on aura d’ailleurs l’occasion d’en reparler sur le blog) dont celle de neutraliser les bactéries responsables des mauvaises odeurs et d’absorber l’humidité.

Pour préparer votre déodorant maison vous pouvez utiliser le bicarbonate de sodium alimentaire acheté en supermarché, il convient parfaitement.

Mon astuce : même s’il vous parait déjà très fin, je vous conseille de mixer votre bicarbonate afin de l’affiner un peu plus. Cela rendra l’application de votre déo plus agréable ;)

Pour le contenant, j’ai utilisé un ancien pot de masque de Lush.

*****************************************

Pour préparer votre déo maison il vous faudra :

  • 6 g de cire d’abeille blanche (même principe que pour mon liniment maison, cela permet de le stabiliser le déo et évite qu’il ne devienne totalement liquide dès les premières chaleurs. Plus l’air ambiant sera chaud, plus votre déo deviendra crémeux, et au contraire sera très compact par temps froid). Edit 09/06/16 : Avec les chaleurs toulousaines actuelles, je trouve mon déo bien trop crémeux donc pour l’été ce sera plutôt 8-10g de cire)
  • 40 g d’huile de coco
  • 35 g de bicarbonate de sodium
  • 15 g d’arrow-root (cela ressemble un peu à la fécule de maïs)
  • 15 gouttes d’huile essentielle de palmarosa (c’est un antibactérien puissant)
  • 5 gouttes d’huile essentielle de sauge sclarée (permet de réguler la transpiration)

J’ai commandé ces produits de base en ligne sur Aromazone, en version bio dès que c’était possible.

*****************************************

C’est parti pour la PoPoTtE :

1- Commencez par faire fondre la cire d’abeille au bain-marie avec l’huile de coco tout en remuant puis retirez du feu.

2- Ajoutez le bicarbonate de sodium et l’arrow-root petit à petit en remuant à l’aide d’un fouet jusqu’à obtention d’une pâte crémeuse.

3- Ajoutez l’huile essentielle de palmarosa et de sauge sclarée.

4- Transvasez votre préparation dans un petit pot et laissez-la une heure eu réfrigérateur afin qu’elle durcisse.

Voilà c’est prêt! Ce n’est pas plus compliqué que ça!

Pour l’application, j’utilise le bout de mes doigts. Je sais, ce n’est pas très hygiénique mais c’est le plus simple pour bien étaler le déo. Et puis bon les aisselles ce n’est pas le visage non plus, je ne prends pas trop de risque :)

La texture granuleuse peut surprendre au départ, on sent bien les petits grains de bicarbonate, mais on s’y habitue rapidement.

L’odeur est agréable et légère.

Ce n’est pas le déo le plus pratique et le plus agréable du monde à l’usage il faut l’avouer, mais je me dis que c’est une maigre contrainte face au gain pour la planète et pour ma santé : pas de sel d’aluminium ToUsSa ToUsSa !

Il remplit bien sa fonction, est économique et écologique : c’est déjà pas mal non ? ;)

déo maison

Rendez-vous sur Hellocoton !

Commenter