Mon Liniment maison [Less Waste #2]

Depuis sa naissance, je n’ai jamais rien utilisé d’autre que du liniment pour le change de Mlle R. Et c’est aujourd’hui, deux ans après, que j’ai enfin décidé (pris le temps) de sauter le pas et de fabriquer mon propre liniment maison.

Avec le liniment, même industriel, Mlle R n’a jamais eu de problème d’érythème fessier. Ce genre d’irritations est souvent du au contact prolongé de l’urine qui acidifie la peau et macère dans la couche. L’eau de chaux permet de rétablir le pH naturel de la peau en neutralisant l’acidité de l’urine et l’huile végétale (le plus souvent d’olive) permet de protéger la peau en formant un film gras protecteur.

Sur internet, on retrouve des centaines de recette de liniment. Mais une chose m’a troublé…

Souvent ces recettes parlent des fameux 50-50 pour les quantités d’eau de chaux et d’huile d’olive, mais le problème c’est que pour certains on est en ml et pour d’autres en grammes. Or l’eau de chaux est plus lourde que l’huile d’olive. Elle est aussi, et surtout, corrosive (il faut la manipuler avec précaution).

Du coup je suis partie sur une recette 50% – 50% en gramme, ce qui équivaut à environ 40% d’eau de chaux – 60% d’huile d’olive en ml. J’insiste sur ce point, mieux vaut prendre aucun risque avec nos bouts de chou !

***************************************************************

Pour votre tambouille maison il vous faudra…

***************************************************************

125g d’eau de chaux commandée à la pharmacie (5,50 euros le litre)

125g d’huile d’olive bio de préférence

+ 4 g de cire d’abeille blanche ou jaune bio

La cire d’abeille rend la préparation plus homogène et onctueuse. Elle permet de stabiliser le liniment. Sans ça, l’eau de chaux et l’huile d’olive se déphasent rapidement et le liniment est trop liquide à mon goût.

***************************************************************

C’est parti !

***************************************************************

1- Commencez par bien nettoyer et désinfecter le matériel, et en particulier le flacon dans lequel vous allez conserver votre liniment. Moi pour l’instant j’utilise un ancien flacon de bain de bouche Eludril que j’ai rincé avec du vinaigre blanc.

2- Mettez au bain-marie l’huile d’olive et la cire d’abeille.

3- Une fois que la cire est fondue, retirez du feu et ajoutez petit à petit l’eau de chaux en remuant vigoureusement.

4- Homogénéisez le tout à l’aide d’un fouet pendant quelques minutes jusqu’à ce que la préparation se refroidisse.

5- Transvasez votre liniment dans son flacon et agitez une fois de plus un bon coup!

Liniment maisonrecette liniment bébé

Conservation : 1 mois à l’abri de la lumière et à température ambiante. Il se conserve plus longtemps mais autant être large… Il faut moins de 10 min pour en fabriquer donc je préfère en faire de petites quantités à la fois.

Pensez à secouer vigoureusement votre liniment avant chaque utilisation.

Avant de l’appliquer sur les fesses de Mlle R, je l’ai testé sur moi, sur mes yeux pour me démaquiller. J’avoue que j’aurais pu tester sur mon bras pour une première utilisation, c’était moins risqué, mais j’avais confiance :)

Résultat parfait, aucune réaction, mes yeux ne me piquaient pas comme c’est souvent le cas avec les démaquillants que j’achète dans le commerce. Démaquillage nickel, j’étais impressionnée. Seul bémol, il laisse un film gras. Mais bon comme je me lave le visage juste après pour passer la crème de nuit, aucun soucis.

Si j’avais su que c’était aussi simple je me serais lancée avant !

Simple, économique et écologique… Cute Simplicity ♥

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

2 Comments on Mon Liniment maison [Less Waste #2]

  1. Emma June
    30 mars 2017 at 8 h 04 min (6 mois ago)

    Merci pour cette recette (je suis tombée de fil en aiguille sur ce post) ! Je suis une fan du liniment mais je n’avais jamais passé le cap de le faire moi même.
    Il n’y a que ca que je supporte pour me démaquiller et cela hydrate ma peau agressée par l’eau calcaire.
    Je ne pourrais plus m’en passer!
    Je vais donc tester ta recette d’ici peu (à la fin de mon flacon ;-) )

    Répondre
    • Sarah
      31 mars 2017 at 9 h 38 min (6 mois ago)

      Avec plaisir :) Tu ne pourras plus t’en passer!

      Répondre

Commenter